RIP Lucius Shepard

Posted on 20 mars 2014

Je n’ai pas pour habitude de faire dans la nécrologie, alors que de trop nombreux auteurs majeurs de la SF nous ont quittés ces dernières années (Jack Vance, Richard Matheson, Harry Harrison, Iain Banks, Anne McCaffrey, etc…), salués comme il se doit par de nombreux hommages.

Mais un auteur important vient de disparaître, et il me paraît nécessaire d’en parler un minimum tant sa mort risque fort de passer inaperçue. Lucius Shepard est donc décédé, et est parti retrouver son dragon Griaule, loin, très loin. Une voix peu commune, sensible, à part dans le petit monde des littératures de genre. Certes, je n’ai lu que « Le dragon Griaule » (et toujours pas « Le calice du dragon » qu’il va bien falloir que je me procure un jour, sans compter de nombreux autres récits…), mais cette oeuvre reste une oeuvre marquante. Aux dires de nombreux autres lecteurs, le reste de ses écrits est du même niveau.

 

Lucius Shepard

 Source photo : Wikipédia

Des auteurs inconnus et de talent, il y en a sans doute beaucoup. Mais des auteurs de ce niveau qui pourraient avoir été snobés par l’intelligentsia parce qu’il est resté accroché aux littératures de l’imaginaire, ça reste toujours une injustice. Lucius Shepard, un homme à la vie bien remplie que j’ai eu l’occasion de croiser lors des Utopiales 2011, s’en fichait sans doute comme de sa première chemise…

Mais un grand homme vient de partir, et il faut que ça se sache. Au moins un peu.

 

  
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail