2 Comments

  1. Que de souvenirs avec cette pharse. Mon premier livre de SF que j’ai lu vers 13 ans et toujours indétrônable 18 ans plus tard. A relire un jour.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça lit :





Ça écrit :

- L'insondable profondeur de la solitude, de JingFang Hao

Ça s'abonne :

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 986 autres abonnés

Ça fouille :

Ça gazouille :