Collection les vaisseaux Star Trek : le vaisseau tholien et l’Oiseau de Proie romulien

Posted on 3 mars 2016

La collection des vaisseaux Star Trek continue son petit bonhomme de chemin, avec l’arrivée de deux nouveaux vaisseaux, dont ni l’un ni l’autre n’appartiennent à la Fédération des Planètes Unies, c’est une grande première !

Le premier d’entre eux est le vaisseau tholien, vu pour la première fois dans un épisode de la série classique, puis revu ensuite dans la série « Enterprise » (chronologiquement avant la série classique donc). C’est le design créé dans cette dernière, forcément plus détaillé puisque plus récent qui a été utilisée pour la miniature ici présente (rappelons pour plus de clarté que la série classique a été diffusée dans les années 60 et que son contexte se situe au 23ème siècle. La série « Enterprise », elle, a été diffusée dans les années 2000 mais se déroule au 22ème siècle, d’où un sacré casse-tête pour les designers qui devaient s’appuyer sur des designs créés pour la série classique tout en les modernisant pour les adapter à une audience plus jeune, sans les dénaturer. Une démarche sur le fil du rasoir qui amène bien souvent à voir, dans la chronologie de la saga, des designs plus modernes alors qu’ils sont antérieurs à ceux apparus dans la série classique. La magie des diffusions TV, des époques différentes et des préquelles !^^).

Un design simple et efficace, racé, mais sans toutefois rien de particulièrement remarquable. La miniature est plutôt détaillée, avec de nombreuses parties en plastique coloré transparent, ce qui permet de jouer avec les lumières (de nombreux autres vaisseaux de la collection permettent de faire de même, notamment avec les nacelles des vaisseaux de la Fédération, mais celui-ci reste le plus fourni de ce côté-là). Ceci dit, la travail d’encrage est assez voire très baveux, et il reste quelques traces de colle disgracieuses. Autre problème, et d’importance : le nez du vaisseau a été mal orienté au moment du collage, je vais donc demander le remplacement du vaisseau au service client.

 

Vaisseau tholien 01  Vaisseau tholien 05  Vaisseau tholien 04

Vaisseau tholien 02  Vaisseau tholien 03  Vaisseau tholien 06

Vaisseau tholien 07  Vaisseau tholien 08

 

Le deuxième vaisseau est plus intéressant, il s’agit de l’Oiseau de Proie romulien (apparu dans la série « Enterprise »), deuxième vaisseau pour cette race extra-terrestre après l’Oiseau de Guerre. Toujours sur un design aviaire très agressif propre aux Romuliens et très réussi, il bénéfice d’un joli travail de sculpture, propre et bien détaillé. Dommage que côté peinture, ce ne soit pas aussi réussi : il y a très peu de détails en dehors de quelques hublots jaunes, et les deux teintes vertes qui composent le vaisseau ne suffisent pas à lui donner un vrai relief. A noter que le support le maintient de façon un peu précaire, donc méfiance car il y a peu de chances que cet Oiseau de Proie résiste à une chute…

Le vaisseau reste tout de même une belle pièce, dont le design intrinsèque suffit à convaincre, rehaussé par des pièces de plastique transparent vert sur les nacelles. Là encore on s’amusera à comparer, grâce au magazine qui accompagne cette figurine, le design de ce vaisseau du 22ème siècle avec celui du 23ème siècle dans la série classique, beaucoup plus rétro aux yeux d’un téléspectateur d’aujourd’hui… Côté magazine justement, dans le cas des deux figurines, la partie la plus intéressante reste comme toujours celle sur la création du design des vaisseaux par les producteurs des séries.

 

Oiseau de proie romulien 02  Oiseau de proie romulien 01  Oiseau de proie romulien 04

Oiseau de proie romulien 03  Oiseau de proie romulien 05  Oiseau de proie romulien 06

Oiseau de proie romulien 07

 

La collection grandit donc. J’espère recevoir prochainement l’USS Voyager (paru beaucoup plus tôt dans la collection en Angleterre et aux US), et également ce qui est censé constituer le premier « hors-série » de la collection (c’est à dire une pièce plus imposante… et aussi plus chère…) : la station spatiale Deep Space Nine, dont je n’ai aucune nouvelle (pour se faire une idée, en fonction des infos glanées ici ou là, les abonnés sont censées recevoir un hors-séries tous les cinq mois ou bien quatre par an. J’ai reçu mon premier envoi il y a un peu plus de six mois… Je crois qu’un mail au service client s’impose !).

 

  
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail