Collection les vaisseaux Star Trek : le maraudeur fenregi et l’USS Dauntless

Posted on 4 juillet 2016

J’ai un peu délaissé les articles sur la collection dernièrement, et j’ai pris un peu de retard que je vais combler avec deux articles proches (celui-ci et un autre la semaine prochaine), car en plus, comme je l’avais déjà dit, l’issue se rapproche pour moi puisque j’ai l’intention d’arrêter à l’issue du douzième envoi. Celui dont il est question aujourd’hui est le dixième, avec au menu un vaisseau ferengi et un vaisseau de la Fédération.

Côté Ferengi, rien de mémorable. Il faut dire que j’ai toujours trouvé les Ferengis un peu ridicules et idiots, ce qui n’aide pas à s’attacher à eux. Quant à leur vaisseau, il n’a rien de mémorable non plus : un peu rondouillard, avec cette impression d’avoir été coupé sur le plan horizontal, il n’est en plus pas aidé par sa position sur le support qui ne le met pas vraiment en valeur : il est complètement horizontal, alors que d’habitude les vaisseaux pointent vers le haut, un simple décalage de quelques degrés qui leur donne tout de suite quelque chose de plus dynamique.

Mais peut-être est-ce une volonté de « cacher » la partie inférieure du vaisseau qui est assez risible… En effet, on y trouve très peu de détails, et cette partie plastique souffre de n’avoir reçu aucun travail de peinture. C’est bien simple, on dirait le châssis d’une voiture Majorette… Et c’est bien dommage parce que par ailleurs, le reste est plutôt bien réalisé.

 

Maraudeur ferengi 03  Maraudeur ferengi 04  Maraudeur ferengi 01

Maraudeur ferengi 02  Maraudeur ferengi 06  Maraudeur ferengi 05

Maraudeur ferengi 07

 

Le vaisseau de la Fédération, l’USS Dauntless, n’apparaît que dans un seul épisode de la série « Voyager », dans lequel on apprend en gros que c’est en fait un vaisseau extraterrestre « maquillé » en vaisseau de la Fédération. Il doit donc en reprendre les traits principaux, ce qu’il fait plutôt bien, tout en gardant un design relativement inhabituel pour la Fédération.

En forme de flèche, équipé de deux petites nacelles de distorsion (avec toujours ces parties transparentes bleues) et d’un propulseur quantique (lui aussi en bleu transparent) sur la partie inférieure, le Dauntless est vraiment réussi. La peinture est bien appliquée est détaillée, de même que le travail de sculpture. On est donc devant une belle réalisation, de celles qui restent en tête malgré leur courte apparition.

 

USS Dauntless 04  USS Dauntless 03  USS Dauntless 02

USS Dauntless 01  USS Dauntless 06  USS Dauntless 05

    USS Dauntless 07

 

Un article assez court donc, mais c’est pour mieux présenter le Voyager qui fait enfin partie de la livraison suivante. Rendez-vous la semaine prochaine. 😉

  

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail