Utopiales 2011, le débriefing !

Plus d’une semaine s’est déjà écoulée depuis mon retour des Utopiales, et toujours pas de billet sur le sujet… Scandale ! Je vais donc de ce pas faire un petit compte-rendu rapide de ces deux jours passés au festival international de science-fiction de Nantes.

Rapide car je n’ai pas pris de photos, par peur d’être trop surchargé de livres, sac à dos et autres appareils en tout genre. Erreur, car ma compagne m’ayant suivi, nous aurions tout à fait pu nous en accommoder. Donc sans photos pour illustrer mes dires, je vais faire vite pour ne pas vous assommer.

Nous sommes donc arrivés le vendredi matin, 11 novembre. Jour férié oblige, la file d’attente était imposante… Je n’avais pas préparé de programme clair pour ces deux jours, mais j’avais tout de même dans mes bagages presque une dizaine de livres à faire dédicacer. Ça plus les rencontres prévues avec diverses personnes, j’ai préféré me laisser guider par les envies et les opportunités.

Côté rencontres, cette année fut un grand cru, avec de nombreux blogueurs croisés autour de la plaquette en or massif (ou peut être en papier recyclé…) de Guillaume (accompagné de sa demoiselle). Lhisbei (accompagnée de Monsieur), Gromovar, Tigger Lilly, Anudar, Craklou, Fée de passage, Endea, Laure (et Monsieur), Tortoise, plus quelques autres amis pas forcément blogueurs (si j’en oublie, et c’est certainement le cas, je m’en excuse humblement…). Mettre des têtes sur des blogs ou des avatars, c’est quand même bien sympa. « In real life », c’est toujours mieux ! Le soir, nous avions d’ailleurs une table réservée dans un restaurant au centre ville. Une très bonne soirée, où nous avons parlé de tout et de rien, mais toujours intérêt et passion. Il faudra remettre ça ! Et encore une fois bravo à Guillaume pour l’organisation qui aura été parfaite de bout en bout.

Le point d’orgue de ces rencontres entre blogueurs étant bien évidemment la remise du prix Planète SF des blogueurs 2011, décerné au couple Kloetzer pour Cleer, et dont j’ai déjà parlé.

Toujours au chapitre des rencontres impromptues, il me faut citer l’équipe du site dédié à la fantasy Elbakin.net, site que j’apprécie beaucoup, et au forum duquel je participe (à nouveau) régulièrement. Identifiée grâce à la voix reconnaissable entre mille de Witch, la maîtresse de cérémonie des podcasts, l’équipe à fait honneur à sa réputation : chaleureuse, amicale et pleine d’humour. Merci donc à Merwin Tonnel, Oceliwin, Guigz, John Doe, Al et donc Witch. La rencontre fut assez rapide, mais elle reste un très bon souvenir.

Côté dédicaces, je suis plus que satisfait de ma moisson : Lucius Shepard, Norman Spinrad, Glen Cook, Laurent Kloetzer, Lionel Davoust, Justine Niogret (et j’adore déjà le titre de son prochain roman « Gueule de truie » ! Seul Thomas Geha peut prétendre faire mieux, s’il maintient le titre qu’il a en tête, mais chut…), Thierry Di Rollo, Ugo BellagambaPierre Pevel, Mathieu Gaborit. J’ai pu discuter avec certains d’entre eux un peu plus en profondeur (notamment lors d’un échange très intéressant avec Lionel Davoust sur son roman).

Clic pour agrandir

Enfin côté conférences, je suis un peu plus mesuré. Je n’ai pas pu assister à beaucoup d’entre elles, mais j’ai trouvé que certaines étaient un peu moins intéressantes, voire un peu plates ou mal préparées. Mais d’autres ont rattrapé le tout, notamment la rencontre avec Glen Cook, et celle avec Greg Broadmore. Ce dernier étant d’ailleurs l’auteur de la sublimissime exposition à l’étage du festival, steampunk, graphiquement à tomber par terre, pleine d’une imagination débordante et non dénuée d’humour. Peut être la plus grosse réussite du festival.

La BD de Greg Broadmore, toujours dans cet esprit steampunk-barré

Bref, deux jours bien remplis, qui ne me donnent qu’une seule envie : revenir l’année prochaine !

D’autres comptes-rendus plus complets, et surtout plus illustrés : Guillaume, Tigger Lilly, Anudar, Gromovar, Endea, Craklou, Tortoise et bien sûr Lhisbei qui nous régale avec ses articles complets (1, 2, 3 et 4 pour le moment, d’autres suivront régulièrement).

  
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail