PSF2017

Mes vrais enfants - Walton - une

Mes vrais enfants, de Jo Walton

Posted on 30 janvier 2017

Jo Walton a débarqué chez les libraires français en 2014 avec le phénomène « Morwenna » qui a beaucoup fait parler d’elle, dans le petit monde de la SFFF mais aussi au-delà. Depuis, la trilogie du « Subtil changement » (dont je n’ai lu que « Le cercle de Farthing », il va falloir que j’y…

Suite ->

linclinaison-priest-une

L’inclinaison, de Christopher Priest

Posted on 26 janvier 2017

S’il y a bien un auteur que j’aimerais lire plus régulièrement, c’est bien Christopher Priest. Mais il faut dire que les récits du romancier britannique ne sont pas toujours des plus simples à appréhender, notamment quand il développe comme ici son univers de l’Archipel du Rêve et que, comme moi,…

Suite ->

avec-joie-et-docilite-sinisalo-une

Avec joie et docilité, de Johanna Sinisalo

Depuis quelques semaines sur ma liste de romans à lire au plus vite, le nouveau roman de l’auteure finlandaise Johanna Sinisalo (déjà remarquée pour son précédent, « Le sang des fleurs ») promettait de frapper un grand coup avec cette dystopie eusistocratique. J’ai enfin pu lui trouver un créneau de lecture (sans trop…

Suite ->

Le village - Chastellière - une

Le village, de Emmanuel Chastellière

Son arrivée s’est faite remarquer dans le microcosme des littératures de l’imaginaire ! « Le village », le premier roman d’Emmanuel Chastellière (alias Gillossen sur le site ELBAKIN.NET) est donc là, depuis quelques mois maintenant. Que peut-on attendre du roman d’un des critiques francophones les plus assidus ? Verdict ici-même.   Quatrième de…

Suite ->

water-knife-bacigalupi-une

Water knife, de Paolo Bacigalupi

Paolo Bacigalupi fait maintenant partie des grands noms de la SF contemporaine. Récompensé par le Prix Planète-SF des blogueurs en 2012 pour son excellent roman « La fille automate », l’auteur continue de tracer son sillon dans la SF spéculative, tendance cli-fi (pour climate fiction, entendez tout ce qui tourne autour du…

Suite ->

la-porte-dabaddon-corey-une

La porte d’Abaddon, de James S.A. Corey

La série « The expanse » ne manque pas de charme. Il y a d’abord eu le très sympa « L’éveil du Léviathan », puis « La guerre de Caliban »,  un ton au-dessous mais toujours vif et enlevé. On en arrive donc au troisième tome, « La porte d’Abaddon », Sorte de conclusion d’un cycle pour mieux…

Suite ->

Older Posts

Ça s'abonne :

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 28 autres abonnés

Ça fouille :