American gods, de Neil Gaiman

S’il y avait bien un auteur star aux Utopiales 2012, c’était Neil Gaiman. Et même si j’en ai bien sûr profité pour me procurer deux de ses romans et les faire dédicacer, j’étais assez extérieur à ce phénomène, n’ayant qu’un seul roman de lui, “L’étrange vie de  Nobody Owens”, sympathique…

Suite ->