L’insondable profondeur de la solitude, de Hao Jingfang

Posted on 8 octobre 2018

La SF chinoise a le vent en poupe. Après l’arrivée remarquée sur les marchés occidentaux de Cixin Liu (prix Hugo en 2015 pour “Le problème à trois corps”), les éditeurs n’auront pas manqué de s’engouffrer dans la brèche. La SF chinoise, nouvel eldorado des éditeurs ? C’est à voir…  …

Suite ->