Bilan 2018

Posted on 14 janvier 2019

2019 est maintenant là, on fait donc le bilan de l’année 2018, « as usual » ou presque puisqu’il m’est arrivé à plusieurs reprises par le passé de sauter ce passage obligé. Mais ce ne sera donc pas le cas cette année ! Comme mon temps est précieux, je fais quand même (essayer de) faire rapide, histoire de n’ennuyer personnes (moi compris).

Premier constat, les deux compteurs de visites que j’utilise (Jetpack et Google Analytics), s’ils ne parviennent pas tout à fait au même résultat, me donnent tout de même une année 2018 sur la continuité de l’année 2017. La baisse de fréquentation des années 2016 et 2017 semble donc s’être enrayée, et c’est tant mieux. La raison principale est sans doute mon rythme de publication plus soutenu même s’il reste inférieur aux années 2014, 2015 et 2016. Mais j’ai publié nettement plus d’articles cette année qu’en 2017. 64 articles en 2017, 84 cette année. Si on voit le verre à moitié vide, on pourrait dire qu’il y a moins de visiteurs par article que l’année dernière. Mais je préfère le verre à moitié plein voyez-vous, et je me dis que si j’avais un peu plus de temps pour « réseauter » comme je le faisais avant que ma fille n’entre dans ma vie (oui, c’est un grand malheur (non, pas ma fille… 😉 ) vu l’importance que j’y attache mais, faute de temps, je ne commente quasiment plus chez les blogopotes, les commentaires étant pourtant une source importante de visites régulières…), j’aurais pu avoir de bien meilleures statistiques. Donc tout ça reste quand même positif. 😉

En revanche, côté lecture, c’est moins glorieux puisque je ne compte qu’une quarantaine de livres lus cette année, le plus mauvais total depuis l’ouverture de ce blog je crois… Toujours cet éternel problème de temps disponible. Je pourrais faire mieux, bien mieux même en lisant plus et en bloguant moins mais je me refuse à faire cette concession. Le blog fait partie de moi, il est important pour moi. On verra ce que donnera 2019 de ce côté-là… Et donc avec la quarantaine de romans/novellas lus et les articles correspondants, auxquels il faut ajouter des nouvelles (que je ne compte pas dans le total mais pour lesquelles j’ai écrit plusieurs articles), quelques séries, quelques films, deux ou trois BD/comics, plusieurs numéros de la revue Bifrost et quelques articles sur les vaisseaux Star Trek, on arrive à ce total assez étrange de 84 articles pour « seulement » 40 romans/novellas lus…

 

Essayons maintenant d’être très factuel, c’est l’instant chiffres et transparence (source Google Analytics, pas la plus favorable, Jetpack est plus optimiste et dépasse les 40 000 vues…).

  • 16 666 utilisateurs
  • 24 300 sessions
  • 36 562 pages vues

Côté articles les plus lus en 2018, le top 5 :

  1. « Le meilleur des mondes » de Aldous Huxley, 684 vues (indémodable dystopie culte, quatrième du classement l’année dernière)
  2. « La voie des rois » de Brandon Sanderson, 674 vues (à la première place l’année dernière, et je disais déjà qu’il fallait que je lise la suite, j’espère le faire en 2019)
  3. « L’Edda » de Snorri Sturluson, 595 vues (cinquième du classement l’année dernière, pourtant une publication qui s’adresse à un public restreint)
  4. « Le trône de fer, les origines de la saga » de G.R.R. Martin, 468 vues (à la deuxième place l’année dernière, « Le trône de fer » reste évidemment une valeur sûre)
  5. « Breaking bad », 447 vues (troisième l’année dernière, toujours la meilleure série du monde)

 

Un classement pas franchement bouleversé donc, seule les places ont changé. Du coup, je me dois de donner un classement des articles écrits en 2018. Top 5 :

  1. « Mage de bataille, tome 1 » de Peter A. Flannery, 297 vues (la grosse fantasy attire du monde)
  2. « Dans la toile du temps » de Adrian Tchaikovsky, 252 vues (excellente SF, roman nommé au Prix Planète-SF 2018)
  3. « Station, la chute » de Al Robertson, 251 vues (un nouvel auteur à suivre)
  4. « La cinquième saison » de N.K. Jemisin, 240 vues (science fantasy, vainqueur du Prix Planète-SF 2018)
  5. « Conséquences d’une disparition » de Christopher Priest, 226 vues (Priest bien sûr, chaque nouveau roman est un évènement !)

 

Du côté des visiteurs, voici d’où ils viennent (hors réseaux sociaux et moteurs de recherches (parmi ceux-ci, citons tout de même la montée en puissance de moteurs de recherche alternatifs et vertueux, tels Qwant, Ecosia ou DuckDuckGo) qui trustent les premières places, hors également les forums, notamment ceux du Bélial’ et du Planète-SF, pour donc ne garder que les blogueurs « référents ») :

  1. L’ours inculte
  2. Blackwolf
  3. Lune
  4. Gromovar
  5. Lhisbei

Je signale aussi Alys, qui arrive deuxième chez Jetpack, plus loin chez Google Analytics…

 

Quant aux sites vers lesquels je les envoie, les voici :

  1. Gromovar
  2. Xapur
  3. Blackwolf
  4. Lune
  5. Cédric (sur son ancien blog) et Nebal à égalité

 

Et enfin, les commentaires. Voici les plus bavards (je les en remercie très chaleureusement !). Les personnes changent peu, mais le classement (par ailleurs très serré) bouge… Il faut vraiment que je fasse un effort de mon côté pour la réciprocité… 😉

  1. Vert, qui reprend d’une courte tête la première place qu’elle avait perdu l’année dernière !
  2. Shaya
  3. Alys et Baroona à égalité (et un seul commentaire de moins que Shaya !)
  4. Lutin82
  5. Yogo

 

Voilà pour les chiffres. Terminons enfin par un petit retour sur les lectures et les films/séries marquants de 2018, car il y en a eu. Si je ne devais retenir que le meilleur du meilleur, je citerais « La main gauche de la nuit » de Ursula Le Guin (roman auquel je ne peux m’empêcher d’ajouter le recueil « L’effet churten » pour le splendide dernier texte, « Pêcheur de la mer intérieure »…), « Le serpent Ouroboros » tome 1 de E.R. Eddison (le tome 2 est sorti, enfin !), « Dans la toile du temps » de Adrian Tchaikovsky, « L’âme des horloges » de David Mitchell, « After Atlas » de Emma Newman, le chef d’oeuvre absolu « La forêt des mythagos » de Robert Holdstock, « Le Livre d’Or de Theodore Sturgeon », « Flatland » de Edwin A. Abott, « La cinquième saison » de N.K. Jemisin, « [anatèm] » de Neal Stephenson, « Solomon Kane » de Robert Howard, « Des sorciers et des hommes » de Thomas Geha… J’ai beau trier, je ne peux pas m’empêcher de sortir une liste plutôt longue, l’année a donc été ma foi fort bonne. Et on notera une répartition plutôt équitable entre romans anciens (plus ou moins) et parutions plus récentes.

Côté « autres », quelques bonnes voire très bonnes BD (« Ar-Men » de Emmanuel Lepage, « Dans la combi de Thomas Pesquet » de Marion Montaigne), quelques films à retenir (« Black Panther », « La La Land », « Logan », « First man »), des séries aussi (« La servante écarlate » saison 1 et saison 2), du jeu vidéo (inoubliable « Life is strange » !), des revues (les excellents numéros de Bifrost consacrés à Edmond Hamilton et Theodore Sturgeon), et puis ma marotte personnelle avec « Star Trek », que cela soit via la récente série « Discovery », par des séries plus anciennes (« Enterprise », « The Next Generation ») ou bien carrément avec une collection de modèles réduits

Et puis aussi les festivals (Etonnants Voyageurs, les incontournables Utopiales (oups, je n’ai toujours pas fait de compte-rendu…)), et même des challenges (le « Summer Star Wars, épisode VIII » et le « Summer Short Stories of SFFF saison 4 »)…

Mais bon, je vais m’arrêter là, sinon il ne s’agirait plus d’un bilan mais d’une rétrospective intégrale… Place à 2019 donc, une année au cours de la quelle j’aimerais tenter de me remettre à lecture de séries commencés mais laissées en plan, lire également quelques vieux romans qui trainent sur ma PAL mais qui m’attirent toujours, deux choses pas évidentes à conjuguer avec l’actualité très riche et des lectures moins nombreuses faute de temps… Mais quoi qu’il en soit, ce sera toujours dans la bonne humeur, toujours au feeling, toujours en fonction du temps disponible et de l’envie du moment. Et toujours avec vous, chers lecteurs, que vous soyez commentateurs ou non. Si ce blog est toujours là, après près de huit ans de présence, c’est aussi et surtout grâce à vous, merci !

 

  
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail